« On monte le son », musiques actuelles à l’affiche 21 - 25 mars 2017

diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer

« On monte le son », l’évènement musical dédié au jazz et aux musiques populaires actuelles entre dans sa 3ème édition.
« On monte le son », c’est avant tout une fructueuse collaboration du réseau des conservatoires (Alfortville, Marcel Dadi à Créteil et Limeil-Brévannes) de Grand Paris Sud Est Avenir qui apporte à la manifestation des savoir-faire souvent complémentaires et toujours synergiques dans des domaines aussi diversifiés que le jazz, le rock, le chant, les musiques traditionnelles du monde, la variété… C’est aussi une ouverture assumée au tissu associatif culturel local (maison pour tous, maison de la jeunesse et de la culture…) qui enrichit le dispositif des musiques urbaines (hip-hop, rap, RnB…).
Pendant 5 jours, concerts, ateliers, jam et master class se succèdent à un rythme soutenu.
Mêlant les esthétismes et décloisonnant les styles, « On monte le son » favorise les rencontres musicales, a priori, improbables et s’adresse à un public hétéroclite
de 7 à 77 ans. 
La soirée hip-hop du 21 mars prochain donne le ton en programmant en ouverture « That’s my people », succès de NTM, empruntant à la musique classique un extrait du prélude n°4 de Frédéric Chopin. Le concert de clôture du 25 mars n’est pas en reste. Le D’Zic Trio, musiciens italien, français et burkinabais ainsi que les musiciens marocains Abdallah EL Miry et Adil Charfi s’y produiront dans un groupe éphémère original créé pour l’occasion.

Entrées libres

« On monte le son »
Tout le programme