Lutte contre les vecteurs de maladies

diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte Imprimer

Le ramassage des animaux errants ou morts

La capture des animaux errants sur la voie publique et le ramassage des animaux morts sont assurés par une entreprise spécialisée.

Toute demande d'intervention auprès des techniciens de capture de cette entreprise doit être faite par l'intermédiaire du service d'Hygiène Publique au 01 41 94 31 35 pendant les heures d'ouverture (8h30 - 17h30).

En dehors de ces heures, les signalements devront être faits directement par téléphone au numéro de permanence des mairies d'Alfortville : 06 20 86 17 47, Créteil : 01 49 80 92 94 et Limeil-Brévannes : 01 45 10 76 76.

Les animaux errants sont ensuite confiés à la fourrière de Souzy la Briche - RD 132 Lieu-dit  "Les Emondants" 91580 SOUZY LA BRICHE - tél : 01 69 92 08 53.

Désinfection / dératisation

En matière de protection de l'environnement et du cadre de vie, sont prévues sur le domaine public des interventions

  • de désinfection du sable et de nettoyage des bacs à sable (mensuelles)
  • de dératisation du réseau d'assainissement à titre préventif  (trimestielles ) et curatif (sur signalement)

Dératisation : calendrier des campagnes prévisionnelles d'intervention sur l'année 2014 :

  • Dératisation du réseau d'égouts : 4 passages annuels

Alfortville :

Du 03 au 14 mars 2014
Du 02 au 13 juin 2014
Du 1er au 12 septembre 2014
Du 1er au 12 décembre 2014

 Créteil :

Du 03 au 21 mars 2014
Du 02 au 20 juin 2014
Du 1er au 19 septembre 2014
Du 1er au 19 décembre 2014

Limeil-Brévannes :

Du 17 au 21 mars 2014
Du 16 au 20 juin 2014
Du 15 au 19 septembre 2014
Du 15 au 19 décembre 2014

  • Dératisation des berges du lac et de la Marne : 2 passages annuels

Créteil :

mai et octobre 2014 (suivant météo)

Ces missions sont réalisées par des prestataires de service, de même que dans le domaine de la régulation de la population des pigeons, la capture et le ramassage des animaux errants ou morts ainsi que l'accueil en fourrière.

Les pigeons des villes

Les pigeons font partie du paysage urbain et ils y ont trouvé une place accueillante. Cependant, leur prolifération entraîne des nuisances. Une trop forte concentration d'individus peut entraîner le développement de parasites et rendre possible la transmission de maladies à l'homme. Les déjections des pigeons sont particulièrement corrosives, elles dégradent les façades, toitures, chenaux ...

Le Service d'Hygiène Publique est fréquemment sollicité par des plaintes occasionnées par les pigeons. Pour l'essentiel, la lutte contre ces nuisances consiste à capturer les volatiles et à sensibiliser les publics.

Mais le meilleur moyen pour limiter la prolifération des pigeons est d'arrêter de les nourrir. L'article 120 du Règlement Sanitaire Départemental interdit le nourrissage sur la voie publique.

Règlement sanitaire départemental

Article 120 relatif aux jets de nourriture aux animaux. Protection contre les animaux errants, sauvages, ou redevenus tels (1 page - 16 Ko)

Suite à l'apparition de la grippe aviaire sur le territoire national, le service se mobilise pour être en mesure de prendre toutes les mesures nécessaires selon l'évolution de l'épizootie, notamment pour ce qui concerne le ramassage des volatiles morts.

Les poux

Une action spécifique a été initiée par le service d'Hygiène publique dans le domaine de la pédiculose. En 2003, face à l'augmentation des cas de pédiculose dans les établissements scolaires (élémentaires et maternelles) du territoire, le Service d'Hygiène Publique a conçu et diffusé à l'ensemble de ces structures une plaquette informative sur la prévention et la prophylaxie des poux.

Devant l'accueil favorable des directeurs d'établissements scolaires, cette plaquette a été rediffusée pour l'année scolaire 2004/2005. Une étude statistique réalisée auprès de ces établissements scolaires a permis de mettre en évidence que 91% d'entre eux étaient concernés par ce sujet : 5,90 % des enfants scolarisés étant victimes de pédiculose.

En 2005/2006, cette plaquette a également été diffusée auprès des crèches (municipales et départementales)du territoire.

Les poux
[PDF - 2 pages - 154 Ko
]

Brochure "Les poux" à télécharger

Les microbes

 Adoptons les gestes qui nous protègent
[PDF - 4 pages - 1,04 Mo]